17 janvier 2012

"On remet ça?" N.Anelka, pub Danette, 2000

Et oui les cocos, deux mois après le Beaujolais nouveau qui chaque année nous inonde de la piquette la plus infâme, voici le blog nouveau, qui possède exactement la même fonction (les effets secondaires tels que la gueule de bois et autres migraines du lendemain en moins). C'est donc avec une émotion toute particulière que je présente à vous, chers lecteurs (qui sont au nombre de un, pour l'instant), cette nouvelle plateforme qui a pour unique but de vous divertir en vous instruisant (qu'il est moche, ce mot!).
Le dernier date d'une période révolue où je ne connaissais pas encore Alain Soral, Dieudonné, Bernard-Henry Lévy, Eric Zemmour et Mario Balotelli, qui sont autant de personnalités remarquables qui m'ont donné envie de me remettre au travail (ça et le fait que j'ai du mal à combler les trous entre mes heures de cours en fac). De plus, cette antiquité était trop hétérogène, peu de pépites entourées d'articles de merde. C'est donc dans un soucis d'homogénéité que je ne vous présenterais que des articles tous plus merdiques les uns que les autres.

Ne vous attendez donc pas à du raffiné, à de l'élogieux, à du mièvre. Ne vous attendez pas non plus à des articles de gauchiste enragé, ni à des discours réactionnaires, vous entrez ici dans un endroit où la mauvaise foi, le manque d'objectivité et l'insulte facile (mais tellement délicieuse) sont lignes de conduite. Vous ne serez pas caressés dans le sens du poil, encore moins confortés dans vos préjugés. Que ce soit bien clair, si l'objectif de ce blog est avant tout de faire rire (et un peu d'informer, puis vraiment tout à la fin, de faire réfléchir parce que sinon personne va lire mes articles), il vous fera rire jaune, jaune bile (jaune nouvel an quoi).
Je tiens d'ailleurs à m'excuser auprès de toutes les associations bien pensantes, que je respecte profondément, des propos volontairement diffamatoires, machistes, racistes, de tous propos à caractère discriminatoire et en particulier des propos antisémites et homophobes qui sont deux disciplines que je pratique en club le dimanche de 11 à 15 heures. Euh, de 12 à 15 heures veuillez me pardonner (y a Téléfoot à 11h, tout de même). Ces propos n'ont aucun but discriminatoire, et en aucun cas je ne voudrais offenser les personnes appartenant à telle ou telle catégorie. D'ailleurs, pour vous prouver ma bonne foi, chacun des groupes qui composent notre belle société va être traité de façon équitable et en prendre plein la gueule. Oui ça s'adresse aussi à toi, sale jeune, ne croit pas que je vais t'épargner à cause du fait que j'en suis un moi-même.
Vous l'aurez compris, j'ai pour règle de n'en avoir aucune, et c'est d'ailleurs avec plaisir que je bafouerai de temps en temps la grammaire et la syntaxe, devant vos yeux ébahis (et en pleurs), ce qui ne manquera pas, j'en suis sûr, de vous faire réagir via les commentaires. Je vous prierai d'ailleurs de me signaler ces éventuelles erreurs, que je ne corrigerai d'ailleurs pas forcément.

Au passage, j'arrête tout de suite ici ceux qui pensent que les articles resteront en grande partie superficiels et seront sans fond, mal documentés, inexacts. N'ayant pas l'habitude de faire les choses à moitié sauf en ce qui concerne la vaisselle et le ménage, j'essaierai dans la mesure du possible de ne pas raconter de bêtises, et de vous donner matière à penser. Ce qui me fait d'ailleurs moi-même penser à vous interdire de lire ces articles pendant les deux heures qui suivront l'allumage de votre télévision pendant le journal de Jean Pierre Pernaut, de Laurence Ferrari, les Experts Miami ou un Dîner presque Parfait, etc... Deux heures étant le temps nécessaire pour digérer le flot de monstruosités qui aura été déposé délicatement dans votre gosier par nos animateurs télé préférés, et dont je ne voudrais pas qu'il vienne entacher les pages commentaires de mes articles.
Pour ce qui est de sujets qui seront traités ici, ce sera principalement de l'actualité politique ou autre, un peu de ma vie très certainement, du foot et de la musique rap. Et ceux qui ne sont pas contents peuvent d'ailleurs aller voir chez les grecs si l'économie se porte bien, j'ai la chance de me suffire entièrement à moi-même et donc de ne pas courir après les lecteurs. Ce blog sera donc rédigé comme on passe un bac de sport : personne n'en a rien à foutre, mais on fait ça « pour le sport ». Et il faut que je muscle ma plume, qui a repris du poids en cette fin d'année mouvementée, parsemée de beuveries, de pizzas et de partouzes échangistes.

Je vous souhaite donc une drôle et désagréable lecture, puisque vous allez avoir le plaisir de lire des articles sur un blog, ce qui signifie nécessairement une interface moche, une couleur de fond horrible et des bandes blanches dégueulasses remplies de liens parfois inutiles, de pubs ou d'infos inintéressantes. J'espère que vous êtes prêts.


Posté par Remi N à 21:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur "On remet ça?" N.Anelka, pub Danette, 2000

    Enlarge your penis

    Wawawawawaaaaaah, it's nice ! Bon c'est le premier jet d'urine dans ta boite à commentaires, je dois pas me rater, j'ai pas d'inspiration et j'ai la flemme. Donc je vais te copier/coller une daube d'intégriste déposée à mon attention sur un article évoquant notre infaillible Bonito le seizième.


    Ily a peut etre des homos dans ce site ou des personnes dons les parents sont trop laxiste ou trop stricte ou tout simplement nous constatons les degats de la desinformation mais je peu pas me venter et ca c pas catho non plu avant de me reconvertir g t anarchiste mais jesus m a repeche etre contre la religion je peu comprendre meme si c par ignorance puisque religion veut dire creer des liens mais contre jesus et son message d amour et de verite comprend pas

    Le genre de pépites qui te donnent une bonne raison de tenir un blog à jour, c'est rare et précieux ces choses là !

    Posté par Piet, 17 janvier 2012 à 23:50 | | Répondre
  • La suuuuuuiiiiiiiiitttttte !!!!!!!

    Posté par Guillaume, 18 janvier 2012 à 20:33 | | Répondre
Nouveau commentaire